Informations Météo

Les dernières informations météo avec le flux RSS de La Chaîne Météo ☀ La meilleure info météo ☁ PREVISIONS METEO GRATUITES A 15 jours sur la France, l'Europe, le Monde, l'Outremer, la Montagne, la Plage - Toute l'actualité - Les vidéos - La communauté météo avec ses correspondants locaux
  1. A l’intérieur d’un vaste système dépressionnaire qui se formera à partir de vendredi sur l’Europe, une forte tempête océanique nommée Alex va toucher dès le milieu de la nuit le sud de la Bretagne avant de faiblir partiellement lors de sa lente remontée vers le nord de la région. Elle glissera vendredi vers la façade atlantique en même temps qu’un épisode de pluies intenses et localement orageuses se mettra en place de la PACA en remontant vers l’Isère puis le sud de la Bourgogne. Cette forte et atypique dégradation générera des intempéries qui se prolongeront durant le week-end. Voici les principales caractéristiques de ces intempéries : - une tempête précoce et remarquable pour la saison avec une dépression très creuse. La pression au centre est estimée autour de 965 hPa et sera proche des records. - une très forte tempête sur le littoral sud de la Bretagne, le littoral de la Loire-Atlantique et les îles avec des vents de 120 à 140 km/h localement 150-170 km/h sur les caps les plus exposés. Dans les terres, les vents atteindront entre 100 et 120 km/h en moyenne mais localement jusqu’à 130 km/h. - une forte houle d'ouest de 4 à 5 mètres avec un risque localisé de submersion étant donné la surcote et les coefficients de marée assez élevés. - des pluies intenses principalement sur la Bretagne, un quart sud-ouest du pays et des Alpes-Maritimes au sud de la Bourgogne. Les cumuls de pluie attendus atteindront parfois l'équivalent de plus d’un mois de pluie voir plus et augmenteront fortement le risque de crues et d’inondations, surtout sur les régions déjà touchées la semaine dernière par de fortes précipitations.
  2. Les conditions météorologiques se dégradent très nettement avec l’arrivée de la tempête Alex sur la Bretagne mais aussi du sud-ouest à la Méditerranée avec de fortes pluies et orages.
  3. Après la forte tempête Alex vendredi, ce premier week-end d'octobre (3 et 4 octobre) s'annonce très agité et perturbé sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire centré sur l'ouest de la France. De fréquentes précipitations, orages et vents possiblement tempétueux sont au programme d'un week-end pleinement automnal.
  4. L'évolution rapide de la dépression atlantique Alex cet après-midi et ce soir en véritable "bombe météorologique" est toujours d'actualité. Sa trajectoire précise cette nuit montre encore quelques incertitudes. Qu'est-ce qu'une bombe météorologique et à quoi faut-il s'attendre ?
  5. Le passage de la dépression Alex cette nuit va provoquer une élévation du niveau de la mer appelée surcote. Que faut-il craindre au moment de la marée haute ? Analyse de la Chaîne Météo.
  6. Un temps de saison règne sur la France pour ce début octobre. Les pluies matinales laissent place à un ciel de traîne, variable, tandis que le sud-est reste du mauvais temps à l'écart pour l'instant.
  7. La dégradation générale des conditions météo se confirme pour cette fin de semaine en France, avec l'arrivée une zone dépressionnaire particulièrement imposante et puissante à plusieurs centres. On attend surtout la première tempête de la saison, baptisée Alex, sur le nord-ouest de l'hexagone. D'une façon générale, toute la France subira un temps très dégradé et plus frais ce week-end.
  8. Un nouvel épisode de fortes intempéries avec une tempête et des pluies intenses est surveillé par nos services pour la fin de la semaine. Eléments de précision avec Pascal Scaviner, chef du service prévisions à La Chaîne Météo qui revient sur cette actualité majeure dont nous vous parlons depuis le début de semaine.
  9. Le pays s'apprête à être frappé par la tempête Alex, qui concernera essentiellement l'ouest du territoire. Mais d'où lui vient ce nom et comment les tempêtes sont-elles nommées ?
  10. Après un été durablement chaud et sec sur la France avec plus de 80 départements ayant été concerné par des restrictions d'eau, la situation météo change radicalement depuis le début de l'automne avec le retour des perturbations et des dépressions apportant pluie et vent fort. Cette situation risque t-elle de durer ?
  11. La France et ses pays limitrophes ont connu un samedi particulièrement froid pour la saison, avec notamment des chutes de neige abondantes sur nos reliefs dès 1400 à 1500 m d'altitude.
  12. Chaque jeudi, la tendance météo à 4 semaines est actualisée. Cette dernière présente le scénario météo le plus probable pour ces quatre prochaines semaines, jusqu'au 11 octobre. Ces prévisions trouveront leur utilité pour les vacanciers de l'arrière-saison, et pour anticiper, le cas échéant, la survenue d'épisodes méditerranéens, dont c'est désormais la saison.
  13. Vers 16h30 ce mercredi, plusieurs observateurs ont vu se former une trombe marine au large de l'île d'Oléron, en direction de l'estuaire de la Charente. Ce phénomène tourbillonnaire a fini par toucher terre dans le secteur de Port-des-Barques où d'importants dégâts ont été observés, sans faire de victimes.
  14. La fin de semaine sera marquée par un temps très automnal. Fraîcheur marquée, vents forts et pluies fréquentes seront de la partie. Ils contrasteront avec le temps agréablement chaud de la semaine dernière. Vous l’avez compris, cette année, l’automne est donc en phase sur le calendrier et dans votre ciel !
  15. Ce jeudi, le temps devient perturbé sur une grande partie du pays sous l'influence d'une dépression se creusant sur les Iles Britanniques. Le vent se renforce nettement par l'ouest avec un premier coup de vent attendu sur nos côtes en fin de journée.
  16. Le mois de septembre est crucial pour analyser l'état des banquises. Pour l'arctique, à la fin de l'été, elle atteint son minimum de superficie, tandis qu'en Antarctique, au sortir de l'hiver, elle est à son maximum. Le point sur ces deux hémisphères.
  17. Alors que ce début de semaine connaît encore des températures estivales sur la moitié nord du pays, l'amorce d'un changement se met en place dès mercredi et jeudi, avant l'arrivée d'une masse d'air en provenance directe du Groenland vendredi : les températures passeront légèrement sous les moyennes de saison, occasionnant les premières chutes de neige en moyenne montagne de la saison.
  18. Ce mardi 22 septembre marque officiellement l'arrivée de l'automne sur le calendrier 2020. La durée de la nuit est égale à celle du jour. C'est également le jour où le soleil se lèvera plein est et se couchera plein ouest.
  19. Un épisode cévenol localisé mais très intense a touché le Gard et l'Hérault. De nombreux cours d'eau ont subi des crues éclair, entraînant de graves inondations. Les cumuls de pluies sont exceptionnels, d'ordre cinquantennal à Valleraugue dans le Gard.
  20. Chaque début de mois, La Chaîne Météo vous présente les principales caractéristiques climatiques qui règnent à cette époque de l'année en France métropolitaine. Le mois de septembre est encore un mois estival où des vagues de chaleur sont encore possibles, mais la baisse des températures commence à se faire sentir surtout les matins, dans un contexte où les jours raccourcissent rapidement. Mais c’est surtout le mois où les épisode méditerranéens, très redoutés, débutent au sud de la France. Voici ce que peuvent vous réserver les mois de septembre en France.